Microsoft et Yahoo! vus par le Herald Tribune

Confidentiel No Comments »

Microsoft et Yahoo! Dessin paru dans le journal International Herald Tribune.Microsoft et Yahoo

Confidentiel : Comment Microsoft va acquérir Yahoo sans débourser plus !

Confidentiel No Comments »

Logo YahooLe rachat de Yahoo par Microsoft réussira sans doute même s’il n’est peut-être pas le meilleur moyen pour la firme de Redmond d’utiliser ses importantes réserves de cash, selon les analystes interrogés par Reuters.

Microsoft a offert le 1er février de racheter le moteur de recherche et portail internet mais ce dernier a rejeté l’offre, estimant qu’elle le “sous-évaluait considérablement”. L’offre de Microsoft vaut actuellement 41,4 milliards de dollars (26,5 milliards d’euros).

Huit analystes sur dix réalisant un suivi de Microsoft et 14 sur 15 travaillant sur Yahoo estiment que le numéro un mondial du logiciel a toutes les cartes en main pour arriver à un accord.

“Les choix de Yahoo deviennent de plus en plus limitées et cela donne un meilleur aspect à l’offre de Microsoft”, estime Andy Miedler, analyste chez Edward Jones. <Lire la suite>

Source Reuters, 18 mars 2008

Confidentiel : Les discussions continuent entre Microsoft et Yahoo.

Confidentiel No Comments »

Logo YahooLe Wall Street Journal rapporte aujourd’hui que des discussions ont eu lieu, lundi dernier, entre Microsoft et Yahoo! au sujet de l’offre d’achat non sollicitée du mois dernier. Au début de février, Microsoft a proposé d’acheter Yahoo! pour un montant de plus de 46 milliards, l’équivalent de 31$ l’action, en espèces et en actions de Microsoft.

Depuis ce temps, beaucoup d’eau a coulé sous les ponts. L’offre a été écartée du revers de la main par la haute direction de Yahoo! parce qu’elle a été jugée insuffisante. Des rumeurs de toutes sortes ont ensuite couru ici et là sur d’hypothétiques alliances que Yahoo! pourrait conclure pour éviter cet achat forcé.

Selon le quotidien financier, la rencontre de cette semaine était la première depuis que l’offre d’achat a été annoncée, il y a six semaines. Cela dit, aucune grande banque n’a participé à la rencontre, ce qui laisse croire que les discussions n’en sont peut-être qu’à un stade exploratoire. D’ailleurs, un observateur qui a requis l’anonymat laissait clairement entendre que si des discussions sérieuses avaient été en cours depuis plusieurs semaines, Microsoft l’aurait certainement annoncé.

Le site CNetNews.com affirme également que des discussions sont en cours, selon une source anonyme proche du dossier. Selon cet informateur, les options de Yahoo! sont de moins en moins nombreuses, ce qui expliquerait le changement d’attitude. D’une part, la compagnie News Corp, qui aurait pu s’associer à Yahoo! a déclaré qu’elle n’était pas intéressée à lutter contre Microsoft dans ce dossier. D’autre part, AOL, un autre prétendant, a annoncé cette semaine une dépense de 850 M$ pour mettre la main sur le site Bebo, ce qui laisse moins d’argent pour d’éventuels achats.

Quelles sont les autres options? Certains observateurs ont déclaré depuis le début que Microsoft et Yahoo! sont condamnés à s’entendre. «C’est évident que Microsoft commence à perdre patience dans le dossier, mais ces pourparlers constituent un marathon, pas un sprint», a déclaré un analyste qui a requis l’anonymat.

Enfin, un autre élément est à considérer dans le dossier. Les résultats financiers de Yahoo! seront publiés le mois prochain et si tout se passe comme prévu, ils devraient indiquer que l’offre initiale de Microsoft était somme toute assez généreuse, compte tenu des résultats.

Yahoo! rejette l’offre de Microsoft pour mieux faire monter les enchères

Confidentiel No Comments »

Chapitre II de l’OPA hostile de Microsoft sur Yahoo!

exit  Microsoft qui avait profité de la faiblesse du cours de Bourse de Yahoo! pour racheter son concurrent voit son offre refusée par le conseil d’administration de ce dernier.

Selon le CEO de Yahoo Jerry Yang, « l’offre sous-évalue nettement Yahoo!, qu’il s’agisse de notre marque, de notre audience mondiale, de nos investissements massifs récemment faits dans des plates-formes publicitaires et dans la croissance future ». La direction du groupe rajoute que «de manière unanime que cette proposition n’est pas dans le meilleur intérêt du groupe ni de celui de (ses) actionnaires ». Sans donner plus de précisions, la direction de Yahoo! affirme qu’elle « examine continuellement toutes les options stratégiques dans un contexte de changement rapide de l’environnement de notre industrie ».

On pense bien évidement au raprochement de Yahoo avec Google dont nous vous avions parlé en exclusivité le 04 février dernier (lire l’article).

Fuites dans la presse et chute de la maison Yahoo!

Yahoo risque de payer là au prix de son idépendance sa stratégie déficiente, son manque de cohérence et ses multiples changements de business model.

Le termes d’un mémo interne,  rédigé par Brad Garlinghouse vice-président du groupe, qui a fort opportunément fuité pour se retrouver publié dans les colonnes du Wall Street Journal sont d’ailleurs édifiants «nous sommes entrés dans l’ère des services et que le service et devenu plus important que le contenu. La pertinence de ce dernier est certes de plus en plus importante, mais cela ne suffit pas pour se démarquer. Il faut le packager dans une offre de services. La taille et surtout le périmètre du package seront déterminants pour tous les acteurs de l’Internet. On le voit bien avec les offres multiplay des FAI. Il faut agréger de plus en plus de services pour se différentier de ses concurrents. Jusqu’où… ?».

Brad Garlinghouse stigmatisant l’échec de l’équipe en place rajoute , «J’ai entendu qu’on l’on décrivait notre entreprise comme tartinant du beurre de cacahuète sur une myriade d’opportunités (…) Le résultat : une fine couche d’investissements délayée dans tout ce que nous faisons et aboutissant à ce qu’on ne se concentre sur rien de spécial.».

La non-stratégie de Microsoft dans l’internet

Pourquoi le géant de Redmond s’intéresse à Yahoo si à court et moyen terme il n’est pas en mesure de concurrencer frontalement Google sur les revenus générés par le Web ? Comment les dirigeants de cette entreprise peuvent-ils justifier un investissement 44,6 milliards de dollars alors qu’ils en ont depensé autant depuis 1997 pour se developper sur le web avec le peu de succès que l’on sait ?

Microsoft dont le navigateur est dans (presque) chacun des ordinateurs de cette planète fait une nouvelle fois preuve d’un manque certain de vision et de créativité. 

Nous attendons avec impatience le dernier acte de cette tragédie qui pourrait voir la mort d’un géant et fin de l’époque domniée par le tout contenu.

oFone, l’arme fatale de Microsoft face à l’iPhone

Tendances, Vidéo No Comments »

Les ingénieurs de Microsoft tournent en dérision l’Apple iPhone en présentant le oFone. Il possède un écran circulaire, un clavier complet et une molette de contrôle. Le plus qui fait toute la différence : il peut servir de boomerang.

Bien entendu ceci est un canular !


©2008 Confidentiel Telecom™ - Tous droits réservés Tous les autres copyrights et trademarks appartiennent à leurs propriétaires respectifs -
contact : confidentieltelecom@free.fr
Powered by WORD PRESS Connexion

Warning: Unknown(): open(/mnt/154/sda/5/1/confidentieltelecom/sessions/sess_0352c58c1b0269322b9da6f06d67f0ad, O_RDWR) failed: No such file or directory (2) in Unknown on line 0

Warning: Unknown(): Failed to write session data (files). Please verify that the current setting of session.save_path is correct (/mnt/154/sda/5/1/confidentieltelecom/sessions) in Unknown on line 0