Confidentiel : Square Enix gobe Taito qui sera distribué par EA sur mobile

Business No Comments »

ConfidentielImbroglio incroyable au pays de la distribution et des licences. Après la création de son studio, Square Enix Games débute son ascension par le rachat d’un autre éditeur japonais Taito (Bubble Bobble ou encore Space Invanders). Square a confirmé rachat de la firme pour environ 330M d’Euros. La société sera désormais une filiale à part entière de Square qui reprendra donc toutes les anciennes licences (dont le RPG Lufia). Au même moment, Electronic Arts annonce la signature d’un accord de distribution portant sur la distribution exclusive du catalogue entier de Taito sur les téléphones portables. Selon Javier Ferreira, le Vice-président d’European Publishing de EA Mobile; “Cet accord offre à EA Mobile l’accès immédiat à un catalogue des jeux les plus populaires pour les supports mobiles déjà existants ainsi que l’opportunité d’introduire ces titres sur de nouvelles plateformes mobiles.

En résumé, Square, qui a de grande ambition dans le mobile, vient de débourser 330M d’euros pour le rachat de Taito et se voit souffler la distribution des jeux mobiles par EA.

C’est à ne plus rien comprendre sur la finalité des acquisitions. Où est le dindon et où est la farce ?

Tendances : Mpub, le Saint Graal de Bouygues Telecom

Confidentiel No Comments »

Logo Xtragames Bouygues Telecom et Cellfish Media lancent Xtragames, un site pilote de téléchargement de jeux mobiles totalement gratuits, financés par la publicité.

Les jeux présents sur Xtragames sont en réalité financés par la publicité ce qui vous permet de pouvoir vous divertir gratuitement sur votre mobile. Par exemple vous téléchargez un jeu, une fois installé, au démarrage une page de publicité s’affichera. Les annonces que vous trouverez sur chaque jeu ne gêneront pas du tout la jouabilité, puisqu’elles n’apparaissent jamais au cours d’une partie. Les jeux sont téléchargeables depuis n’importe quel mobile à condition de fournir le numéro de téléphone correspondant. Vous recevrez alors un message avec une adresse Web où il sera possible de télécharger le jeu.« Cette initiative est en pleine cohérence avec la stratégie de Bouygues Telecom dans le domaine de l’internet mobile : permettre à nos clients de retrouver gratuitement en mobilité ce qui fait la richesse d’Internet à la maison » précise Olivier Laury, le directeur des contenus de Bouygues Telecom.

Xtragames

Les facteurs clés de succès pour le développement du mobile gaming selon l’IDATE

Confidentiel No Comments »

L’IDATE propose une analyse de l’organisation du marché du jeu vidéo sur mobile : état des offres existantes, positionnement et évolution des acteurs sur la chaîne de valeur (éditeurs, développeurs, distributeurs, opérateurs mobiles), stratégies éditoriales, modèles économiques et modèles tarifaires. Cette étude s’interroge sur les enjeux technologiques et économiques attendus, ainsi que sur les perspectives d’évolution du marché à l’horizon 2010.

Les années 2000 marquent le démarrage des jeux vidéo sur mobile avec la multiplication du nombre de développeurs, la création de filiales jeux mobiles par les éditeurs de jeux vidéo classiques, à la montée en puissance des investissements des opérateurs de télécommunications dans une grande variété d’activités (édition, agrégation, distribution, plates-formes, licencing…). En 2001, les jeux téléchargés apparaissent. Novembre 2003 marque un changement radical avec la commercialisation de la console communicante n-Gage qui fonctionne avec des cartouches de jeu.

Depuis, trois phénomènes ont conduit le secteur des jeux vidéo sur mobile à passer à la vitesse supérieure :
• La chaîne de valeur s’est organisée, et notamment raccourcie, les petites entreprises laissant la place à des sociétés financièrement en mesure de porter le développement du secteur.
• Les consommateurs ont fait l’apprentissage des terminaux au-delà de la fonctionnalité de téléphonie. Les progrès technologiques ont permis d’intégrer dans les téléphones mobiles des fonctionnalités jusque-là dévolues à des terminaux dédiés.
• Les opérateurs mobiles ont su préserver l’intégrité de leur modèle économique malgré des lacunes en termes de lisibilité de leurs offres. L’opérateur reste encore pour un temps l’interlocuteur unique, celui qui facture. Mais les opportunités des modèles économiques de l’Internet mobile sont réelles.

Le développement du secteur est soumis à de fortes contraintes techniques, liées au temps de latence, aux débits et aux capacités des terminaux en matière de stockage, de calcul et d’affichage.

D’ici à 2012, la vente de jeux vidéo téléchargés devrait générer 3,3 milliards d’euros de revenus sur les trois principaux marchés du jeu vidéo (Europe, Etats-Unis et Japon) et 6,5 milliards d’euros dans le monde ! « Les principaux facteurs de changement se mettent en place au sein de l’écosystème du jeu vidéo sur téléphone mobile : les réseaux à haut débit se déploient, les usages se confirment à travers de nouveaux genres, les terminaux supportent désormais la comparaison avec les plates-formes de jeux dédiées, les éditeurs peaufinent leur stratégie éditoriale, les services de distribution dématérialisée prennent forme » analyse Laurent Michaud, Chef de projet de l’étude.

Les 5 prochaines années seront donc sans aucun doute celles du jeu vidéo sur téléphone mobile…

On a vaguement l’impression d’avoir lu la même étude entre 2000 et 2005, esperons que cette fois-ci les prévisions seront les bonnes. 

Source IDATE, février 2008

Vivendi Games Mobile et Nokia lancent Download !

Confidentiel No Comments »

Download! permettra à Vivendi Games Mobile de toucher les utilisateurs d’appareils Nokia de façon directe et personnelle, grâce à une boutique en ligne offrant les derniers jeux à succès de l’éditeur.

Les consommateurs pourront désormais télécharger très facilement des titres tels que Crash, Leisure Suit Larry et Spyro, et profiter tout au long de l’année de l’offre de nouveaux jeux, mobile ainsi que des fonds d’écran et des sonneries associés à ces titres.

Les Catalogues Vivendi Games Mobile viennent d’être publiés sur Download ! en Australie, Autriche, Belgique, Allemagne, Italie, Fédération Russie, Suisse, Royaume-Uni, Ukraine et aux Etats-Unis, dans leurs langues respectives et seront bientôt disponibles dans 25 autres pays.

« Le défi dans la chaîne de valeur des jeux mobile ne consiste pas uniquement à faire d’excellents jeux et à attirer de nouveaux clients. Il consiste également à mettre en place un merchandising efficace et à faciliter l’accès, l’achat et le téléchargement des jeux »  déclare Paul Maglione, président de Vivendi Games Mobile. « Nokia a relevé ce défi en apportant de la visibilité et en facilitant l’accès au contenu mobile sur Download!. Le résultat est un nouveau canal de distribution très prometteur, favorisant l’achat impulsif des meilleurs jeux mobile du moment».

Malgré une line-up impressionante, Gameloft chute en bourse

Confidentiel, En chiffres No Comments »

« La vocation de Gameloft est depuis ses débuts de donner aux jeux sur téléphones mobiles ce côté démocratique des tous premiers jeux vidéo. Aujourd’hui, vous pouvez jouer où que vous soyez dans le monde, quels que soient vos moyens et vos goûts à la seule condition de disposer d’un téléphone mobile » explique Gonzague de Vallois, senior vice-président Publishing . « C’est en poursuivant cette logique que nous mettons à disposition 12 nouveaux titres sur le premier trimestre 2008, des jeux de sports, aux jeux les plus classiques comme les puzzles et les casse-briques mais aussi aux jeux d’actions des séries télévisées les plus populaires du moment ».

Malgré ces annonces et le volontarisme de l’équipe dirigeante, l’action de Gameloft plonge un nouvelle fois de 10,8% à 3,76 euros sur le marché parisien. Le spécialiste des jeux vidéo sur mobiles a été assommé hier par la confirmation de la recommandation à “alléger” d’Oddo Securities, qui a revu en baisse de 5,90 à 4 euros son objectif de cours. La semaine dernière, c’était WestLB qui avait mis la pression sur le dossier en dégradant son objectif à 5 euros pour une opinion “alléger” également.
Depuis le 1er janvier, l’action affiche la plus mauvaise performance de l’indice SBF250 avec une chute de 37,7%.


©2008 Confidentiel Telecom™ - Tous droits réservés Tous les autres copyrights et trademarks appartiennent à leurs propriétaires respectifs -
contact : confidentieltelecom@free.fr
Powered by WORD PRESS Connexion

Warning: Unknown(): open(/mnt/154/sda/5/1/confidentieltelecom/sessions/sess_4075f720f36ddb5dd6279dc32009fc3d, O_RDWR) failed: No such file or directory (2) in Unknown on line 0

Warning: Unknown(): Failed to write session data (files). Please verify that the current setting of session.save_path is correct (/mnt/154/sda/5/1/confidentieltelecom/sessions) in Unknown on line 0